• We Do Agency

PINK OCTOBER : LE MOIS DE LA PREVENTION DU CANCER DU SEIN

Chaque année, le mois d’octobre est dédié à la prévention contre le cancer du sein grâce à l’association ruban rose vous pouvez apercevoir des petits noeuds roses un peu partout dans vos villes. Nous célébrons cette année la 27ème édition de campagne de mobilisation et de soutien pour toutes les femmes qui se battent contre cette maladie.


Saviez-vous que 25 % des cancers féminins sont des cancers du sein ? Cela fait de lui le cancer le plus fréquent chez les femmes. Avec les années, la prévention est plus efficace et les traitements sont mieux supportés, mais cela n’en fait pas pour autant une maladie anodine.


Chez We do agency, même si le marketing est notre métier nous sommes conscientes qu’il est de notre devoir de communiquer sur les sujets importants comme celui-ci afin de prévenir les risques pour chacun. C’est pourquoi nous tenions à vous écrire un article informatif sur le cancer du sein en ce mois d’octobre rose.


Le cancer du sein touche aussi les hommes, mais de façon nettement moins importante, il serait environ 0,5 % des cancers masculins.


Il existe plusieurs types de cancer du sein, certains plus dangereux que d’autres. Le risque d’attraper un cancer du sein augmente avec l’âge et les premières mammographies s’effectuent à présent à partir de 45 ans. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas avoir un cancer du sein avant cet âge, mais qu’il est moins fréquent que cela arrive.

C’est pourquoi il est important de se palper la poitrine régulièrement pour vérifier la formation de masses.


Comment savoir si vous avez des facteurs à risques ?

Les différents facteurs qui accentuent le risque de cancer du sein sont, comme nous l’avons dit précédemment l’âge, mais pas seulement.

Si des personnes de votre famille ont déjà eu un cancer du sein, le risque pour vous est également plus élevé, c’est ce que l’on appelle une prédisposition génétique.

Si vous n’avez pas eu d’enfants ou si vous les avez eu tard cela représente également un risque plus important de cancer du sein.

Et bien sûr les très connues excès d’alcool, le surpoids et la cigarette qui ne sont bons pour aucun cancer.


Comment détecter un cancer ?

  • La mammographie : comme nous l’avons dit précédemment le moyen le plus sûr de savoir si vous avez une tumeur est de faire une radio de la poitrine. Cependant, elle ne s’effectue obligatoirement qu’à partir de 45 ans.

  • La palpation : il est primordial de sentir par vous-même si vous avez une grosseur dans un de vos seins le plus souvent possible. Dans votre douche, le matin en vous habillant ou le soir en allant vous coucher. Vérifier en touchant votre poitrine si vous sentez quelque chose d’anormal qui ressemblerait à une boule.

  • Lors de vos rendez-vous gynécologiques, votre médecin vous palpe la poitrine pour vérifier que vous n’avez pas la présence d’une grosseur.


Comment bien se palper ?

Il est conseillé de vérifier au moins une fois par mois votre poitrine et d’aller chez votre gynécologue assez régulièrement.

  • Observation

Placez-vous devant un miroir et observez d’abord votre poitrine, si vous apercevez un changement de volume, une masse, une déformation.

Observez ensuite votre peau, si elle s’est épaissi, si elle a changé de couleur, si vous avez de la peau d’orange, des plissements, des creux, une nouvelle veine apparente notez tout changements importants.

Regardez enfin votre mamelon, y a t-il un changement quelconque, une rétractation, un écoulement, de l’eczéma.

  • Palpation

Il est conseillé de le faire dans une position allongée ou sous la douche, car l’eau et le savon favorisent le toucher.

Levez votre bras en l’air et à l’aide des trois doigts du milieu votre main opposée touchez votre sein de l’extérieur vers l’intérieur en effectuant de petits cercles. Faites le pour les deux seins. Concentrez-vous sur la partie principalement située entre l’aisselle et le sein.

Touchez à présent votre mamelon et pressez-le délicatement, si vous constatez un écoulement prévenez immédiatement votre médecin.


La tumeur peut être aussi petite qu’un pépin de citron, c’est pourquoi il est important d’être bien attentive lors de vos palpations et de respecter vos rendez-vous gynécologiques.


Il existe 12 signes qui peuvent être la preuve d’un cancer du sein et qui peuvent vous aidez à le détecter au plus vite. L’association know your lemon vous montre les différents signes à l’aide d’un test que vous trouverez ici : https://www.knowyourlemons.com/symptoms


Quels sont les traitements du cancer du sein ?

  • La chirurgie : elle permet de retirer la masse présente dans la poitrine.

  • La radiothérapie : en complément de la chirurgie et en association avec la chimiothérapie.

  • La chimiothérapie : aide à diminuer la taille de la tumeur, préviens des métastases.


Notre mot de la fin :

L’agence marketing We Do Agency témoigne tout son soutien aux personnes atteintes de cancer du sein, à celles qui l’ont été et à celles qui ont perdu des personnes chères à cause de cette maladie.

Nous avons tous dans notre entourage des personnes que cela a touché malheureusement, certaines l’ont vaincu et d’autres pas.


C’est pourquoi il nous semblait primordial de communiquer sur le sujet afin de soutenir toutes les personnes touchées par la maladie, mais aussi et surtout de prévenir les risques en partageant les gestes essentiels à adopter pour minimiser les conséquences.

Plus il est détecté tôt mieux le cancer du sein est guéri.


Nous saluons le travail des associations telles que know your lemon et ruban rose pour leurs nombreuses campagnes préventives. D’un point de vue marketing et humain, c’est un travail magnifique.


Retrouvez tous les articles de notre agence de marketing sur notre page Blog.


Article écrit par: Lisa Lambert

www.wedoagency.fr

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout